Make your own free website on Tripod.com

titre.gif (10224 octets)

 

Introduction :

À mon humble avis, bien peu de gens ne se soucient guère de la qualité de l'eau de leur piscine du moment que cet eau soit d'apparence claire, propre et à la bonne température pour être confortable. La raison est fort simple, tous ces produits chimiques qu'on vous proposent en magasin, les tests de chlore, de pH  et autre que l'on vous suggère de faire est bien suffisant pour décourager la plupart des gens. 

Bien que l'eau de votre piscine peut vous apparaître propre et limpide, elle pourrait être très corrosive, surchlorée ou même pleine de bactéries. Elle pourrait vous causer des problèmes de peau, décolorer la teinture dans vos cheveux, décolorer votre maillot, chauffer vos yeux et même détériorer rapidement l'équipement de la piscine.

Ça me rappelle une scène du film 'Le sommet de Dante'. Dans une région volcanique où le volcan se faisait menaçant, il y avait non loin un joli petit ruisseau naturel et accueillant pour la baignade. Un couple de jeunes amoureux a eut la bonne idée de s'y baigner. Malheur ! cet eau d'apparence bien inoffensive était devenue extrêmement acide à cause du volcan et ils y ont trouvé la mort. Il est fort probable que ce genre de situation n'arrive jamais avec l'eau de votre piscine, mais c'est une image qui m'est restée et qui me dit qu'une eau peut paraître claire et limpide mais elle peut tout aussi être dangereuse pour la santé. 

Je vais tenter de vous expliquer en quelques étapes, en quoi consiste l'entretien de l'eau d'une piscine. Il vous sera possible par la suite de bien contrôler la qualité de l'eau et de vous assurer en tout temps quelle est sanitaire et sans danger. Vous allez comprendre aussi qu'il n'est pas nécessaire d'utiliser de trop grande quantité de chlore pour garder votre eau claire et que certain produits 'miracles' sont vraiment inutiles si votre eau est bien entretenue.

 

Voici les 3 étapes que je vous propose :

  1. Balancer la chimie de l'eau

  2. Utilisation d'un assainisseur

  3. Les tests d'eau et les ajustements chimiques

Guide sur la Fermeture de la piscine

Étape 1 : Balancer la chimie de l'eau

Au printemps surtout et durant l'été, il sera important de contrôler et d'ajuster certain paramètres qui constituent la chimie de l'eau. Cet étape est bien souvent la plus négligée, mais probablement la plus importante.

Voici les paramètres importants qu'il faudra vérifier et ajuster:

Le pH :

En termes scientifiques, signifie : potential Hydrogen.
En termes plus simples : Détermine si l'eau est ACIDE ou BASIQUE.

On détermine le pH de l'eau à l'aide d'une indice qui varie de 0 à 14.

pH = 0
pH = 7
pH = 14
Extrêmement ACIDE. L'eau est NEUTRE comme l'eau potable. Extrêmement BASIQUE 
(ou Alcaline)
pH faible
< 7.4
pH 
entre 7.4 et 7.6
pH élevé
> 7.6
Eau corrosive, irritation des yeux et de la peau. 

Perte d'efficacité du chlore : Avec un pH de 7.2, le chlore n'est efficace qu'à 66%.
Plage idéale pour les yeux et la peau, donc c'est plus confortable.

Efficacité du chlore est au maximum. (ie: Ça prend moins de chlore pour contrôler les bactéries. )
Écaillage sur l'équipement et surfaces de la piscine, entartrage, eau brouillée. 

Perte d'efficacité du chlore : Avec un pH de 7.8, le chlore n'est efficace qu'à 33%.

 

Ajustement du pH
Comment on l'ajuste ?
Se procurer des produits vendus dans les centres d'entretien de piscine appelé parfois pH+ ou pH-, Réducteur de pH etc. On peut vous vendre aussi de l'acide Muriatique (Chlorhydrique), mais je ne le vous conseillerai pas en raison du danger que ça implique.
(Toujours respecter les consignes de sécurité sur les étiquettes).
 
- À partir d'un test que vous ferez vous-même ou dans un centre de piscine ; Suivez les indications sur les étiquettes pour connaître les quantités à ajouter. Ce sera en relation avec la quantité d'eau de votre piscine et la valeur à atteindre.

Il est toujours mieux de mettre moins que trop de produit si vous n'êtes pas certain(e).

Exemple

-Votre piscine mesure 21 pieds (6.4 mètres) de diamètres et contient autour de 38,000 litres d'eau.
-Votre lecture de pH est de 7.9 et vous désirez le diminuer à 7.5.
-Vous allez utiliser du Réducteur de pH (ou pH -). Se rappeler que ce produit est un acide !!
-Sur l'étiquette on suggère d'ajouter de 125 à 150g de produit par 10,000 litres d'eau.
-Vous ajouterez donc : (38,000/10,000)  x 125g = 475g de Réducteur de PH. 
Mieux vaut mettre moins de produit que trop, quitte à en ajouter le lendemain. Sinon vous allez jouer au 'yoyo' avec les lectures et les produits.
- Refaites un autre test de pH le lendemain et ajoutez encore un peu de produit si le pH n'est pas encore entre 7.4 et 7.6.


L'Alcalinité :

Tout au long de l'été, le pH de l'eau aura tendance à varier car elle sera affectée par tout ce qui entre en contact avec l'eau incluant le chlore et les produits que vous ajouterez. L'Alcalinité est l'agent tampon du pH. Il aide à empêcher le pH de monter en haut de 7.6 ou de descendre en bas de 7.4. 

On mesure l'Alcalinité en PPM (Parties Par Million).

On l'ajustera comme suit :
Entre 80 et 120 PPM  
(Si on utilise du chlore liquide ou en granules comme agent d'assainissement)
Entre 120 et 140 PPM (Si on utilise le brome, trichlor ou chlore en tant que gaz comme agent d'assainissement)

Alcalinité faible
< 80 (120)
Alcalinité entre
80 et 120 (120 et 140)
Alcalinité élevé
> 120 (140)
Changements dramatiques du pH,  eau corrosive. Le pH demeurera stable. Difficile d'ajuster le PH, écaillage, Entartrage, eau brouillée.

 

On augmente l'Alcalinité
On diminue l'Alcalinité
Avec du Bicarbonate de sodium.

Vous pouvez vous en procurer à l'épicerie ou dans les commerce de produits de piscine.
Il peut revenir moins cher à l'épicerie si on peut l'acheter au Kilo ou plus. À vérifier.
Avec du pH -, Réducteur de pH, ou de l'acide.

On pourrait aussi vous conseiller de l'acide Chlorhydrique mais c'est plus dangereux à manipuler.


La dureté Calcique
:

Lorsqu'on parle de dureté de l'eau, on parle en générale de quantité de calcaire, magnésium et de calcium qui sont dissous dans l'eau. D'autres produits peuvent être présents à faible quantité (moins de 0.1 PPM) tel que le cuivre, le fer et le manganèse. Le Calcium est le minéral le plus abondant dans l'eau de la piscine.

On l'ajustera comme suit : Entre 200 et 400 PPM

Dureté faible
< 200
Dureté 
entre 200 et 400
Dureté élevé
> 400
L'eau est corrosive. L'eau est ni trop douce, ni trop dure. Écaillage sur l'équipement et surfaces de la piscine, formation de tartre, eau brouillée.

 

On augmente la Dureté :
On diminue la dureté ?
Avec du chlorure de Calcium que vous achèterez dans un centre d'entretien de piscine.
À partir d'un test, ajouter juste la bonne quantité de produit de façon à atteindre 300 PPM.
Il vous faudra connaître la quantité d'eau dans votre piscine et suivre les instructions sur l'étiquette du contenant.
Il est malheureusement impossible de diminuer la dureté en utilisant un produit. Il faudra alors vous procurer un adoucisseur d'eau. On pourrait cependant utiliser un produit contre la formation de Tartre (calcaire). Si c'est le cas, veuillez consulter un spécialiste dans votre centre de piscine.


L'indice de Langelier
(Saturation Index)

C'est une indice qui tient compte à la fois de la Température, du pH, de l'Alcalinité et de la Dureté Calcique. L'indice de Langelier est une évaluation globale de la qualité de l'eau pour déterminer si l'eau est corrosive ou s'il y aura formation de Tartre. On pourra déterminer si l'eau est balancé ou non chimiquement.

Comme nous l'avons vu plus haut, aussitôt qu'un ou plusieurs de ces 4 paramètres est :
Élevé : Il y aura formation de tartre, l'eau sera brouillée et le chlore sera moins efficace. 
Faible : L'eau sera corrosive et le chlore
sera moins efficace. 

L'indice de Langelier se calcule comme suit :

Indice de Langelier = Facteur pH + Facteur Dureté + Facteur Alcalinité + Facteur Température -12.1

Essai
pH
Facteur
pH
Essai
Dureté
Facteur
Dureté
Essai
Alcalinité
Facteur
Alcalinité
Temp.
Eau °C
Facteur
Temp.
7.1 7.1 75 1.5        
7.2 7.2 100 1.6 25 1.4 14-17 0.4
7.3 7.3 150 1.8 50 1.7 18-22 0.5
7.4 7.4 200 1.9 80 1.9 23-27 0.6
7.5 7.5 300 2.1 100 2.0 28-32 0.7
7.6 7.6 400 2.2 120 2.1 33-37 0.8
7.7 7.7 800 2.5 150 2.2 38-43 0.9
7.8 7.8 1000 2.6 200 2.3    
7.9 7.9            

À partir d'un test d'eau, prendre les 4 lectures et trouver le facteur correspondant dans le tableau ci haut.

Exemple :

À partir de tests sur l'eau, on obtient les résultats suivants : 
pH = 7.5 ... facteur pH = 7.5 
(selon le tableau ci haut)
Dureté = 300 ... facteur Dureté = 2.1
Alcalinité = 100 ... facteur Alcalinité = 2.0
Temp. eau = 30 ... facteur Temp. = 0.7

On inscrit alors tous les facteurs dans la formule de l'indice comme suit :

Indice de Langelier = 7.5 + 2.1 + 2.0 + 0.7 - 12.1 = +0.2

-.7 -.6 -.5 -.4 -.3 -.2 -.1 0 +.1 +.2 +.3 +.4 +.5 +.6 +.7
Zone de Corrosion Eau Balancé Zone d'entartrage
Danger Potentiel Ajustement mineure Ok Idéal Ok Ajustement mineure Danger Potentiel

Selon ce tableau, on peut conclure que l'eau est balancé car l'indice se situe entre -.3 et +.3


Étape 2 : Utilisation d'un assainisseur

Votre eau est maintenant bien balancée chimiquement, mais rien encore ne va empêcher la formation de bactéries, d'algues ou d'agents contaminants dans l'eau de votre piscine. Il faudra alors utiliser un produit qui va assainir l'eau. 

Le chlore est le produit le plus courant sur le marché. Il est aussi utilisé par les municipalités pour assainir l'eau que vous buvez. Il est disponible sous plusieurs formats : En granules, en comprimés, en rondelles, en liquide et aussi sous forme gazeux pour les piscines publiques. Le chlore peut être stabilisé ou non stabilisé. L'avantage du chlore stabilisé est qu'il sera beaucoup moins affecté par les rayons UV du soleil et demeurera plus longtemps dans l'eau.

Il existe bien entendu d'autres types d'assainisseurs disponibles sur le marché tel que le Brome, l'hypochlorite de Lithium, le Trichlor, le Dichlor pour en nommer quelques uns. Nous allons nous concentrer pour le moment sur celui qui est le plus populaire : Le Chlore.

Le dosage quotidien :

Si vous utilisez un distributeur de Chlore ou des rondelles de chlore dans l'écumoire, il vous suffira d'effectuer vos tests de chlore et vous assurer que les niveaux requis soient dans les limites que nous allons spécifier. Mais si vous utilisez du Chlore en granules et en liquide, il faudra utiliser une dose quotidienne de façon à maintenir en tout temps les niveaux suivants recommandés:

Moment de la journée idéale pour mettre de Chlore
En fin de journée car la concentration en chlore demeurera plus élevée durant la nuit que le jour en raison de l'absence du soleil, afin de mieux combattre les bactéries et les algues.

Eau faible en Chlore
< 1.0
Chlore entre
 1.0 et 3.0
Eau forte en Chlore
> 3.0
Formation rapide d'algues et de bactéries, forte odeur de chlore dû au chlore combiné. Peut causer des maladies. Plage idéale pour le contrôle des algues et des bactéries. Décoloration des cheveux et des maillots de bain, irritation des yeux possibles.

 

Dosage approximatif
(avec utilisation d'un stabilisateur)
Dosage approximatif
(sans utilisation d'un stabilisateur)
Chlore en granules ou en comprimés :
30 gr par 10,000 litres d'eau.
Chlore en granules ou en comprimés : 
60 gr par 10,000 litres
d'eau.


Super Chloration
:
(Lorsque la Température est supérieure à 32°C)

Si la température devient supérieur à 32°C (90°F) ou en cas d'utilisation intense de la piscine, de fortes averses, vents qui apportent des débris dans l'eau ou même du pollen, il est conseillé de sur chlorer. On augmentera alors la dose de chlore de sorte que la concentration augmente à 3.0 à 5.0 PPM pour une piscine ou 5.0 à 7.0 pour un spa. On redonne ainsi au chlore sa capacité à combattre les bactéries et les algues. Revenir à la dose normale lorsque le température descend en bas de 32°C (90°F).

Traitement Choc :
(Normalement aux 2 semaines ou
À la semaine lorsque la température est supérieure à
30 °C)

Avec le temps il arrive que le chlore libre se combine avec des déchets organiques. À ce moment, la quantité de chlore libre diminue, il en va de sa capacité à contrôler les bactéries et les algues. Le chlore combiné (aussi appelé Chloramine) va produire cette mauvaise odeur de chlore. Cette odeur caractéristique laisse croire à tort que l'on a mis trop de chlore. La réalité est tout autre. Cette mauvaise odeur signifie qu'il faut augmenter la dose de chlore afin d'augmenter la quantité de chlore libre qui à son tour aidera à débarrasser la chloramine et enfin cette mauvaise odeur de chlore. Certaines bactéries ou algues peuvent résister au dosage quotidien. Pour toutes ces raisons, il est important d'effectuer des Traitements Choc de façon régulière.

Quand faut-il faire un Traitement Choc ?

Traitement Choc
aux 2 semaines
Traitement Choc
à chaque semaine
Traitement Choc
au besoin
En fin de soirée ; augmenter la dose de chlore de façon à obtenir 10 PPM. 
(environ 5x la dose quotidienne). 

Attendre que le niveau du chlore baisse à 3.0 ou moins avant de vous baigner. Le moment idéal, à mon avis c'est de faire le traitement choc lorsqu'il pleut ou qu'il fait trop froid pour se baigner.
Durant la période où la température de l'eau dépasse 30°C (85°F). 

Lorsque la température de l'eau descendra en bas de 30°C vous pourrez le faire aux 2 semaines à nouveau.
- En début et fin de saison.  
- Si vous avez négligé de mettre du chlore depuis quelques jours.
- S'il y a formation d'algues, s'il y a eut tempête, s'il y a eut beaucoup de baigneurs.

Astuce : Vérifiez aussi votre pH car s'il n'est pas entre 7.4 et 7.6, l'efficacité du chlore aura diminuée et ce serait peut-être la cause de problèmes.

Produit et quantité à employer
L'hypochlorite de calcium en granules est le produit à utiliser. Si vous utilisez déjà du chlore en granules non stabilisé pour votre dose quotidienne, vous pouvez mettre environ 120-150gr par 10,000 litres d'eau ( environ 5x la dose quotidienne).
(Les manufacturiers de produits ne s'entendent pas sur le dosage exact. Exemple : HTH recommande d'utiliser 150gr par 10,000 li. avec Sock it,  Pool Care recommandent d'utiliser 100gr par 10,000 li. avec du chlore en granules.)

Astuce :
Vous pouvez aussi vous procurer l'hypochlorite de calcium en sachet (appelé SOCK IT, HTH EXTRA, Burn-Out etc) pour un prix assez élevé (jusqu'à $5.00 can./ 20 Fr) pour un sachet de 454gr. Vaut mieux alors acheter du chlore en granules non stabilisé dans un plus gros contenant, il vous reviendra moins cher avec le temps (à vérifier selon les spéciaux). 
Ces produits 'spécialisés' pour le traitement choc sont de même nature que le chlore en granules puisqu'il s'agit aussi d'hypochlorite de calcium dans tous les cas ! Cependant, la concentration en chlore peut être un peu plus élevé soit 75 % de chlore contre 65-70 % pour le chlore en granules. Il suffit d'en mettre un peu plus ... simple non ?

Le Stabilisateur :
(Acide Isocyanurique)

Concentration : 30 à 50 PPM

Les forts rayons ultraviolet du soleil détruisent une bonne partie du chlore libre dans votre eau. L'utilisation d'un produit comme de l'acide Isocyanurique, aussi appelé stabilisateur ou conditionneur, va former une couche invisible en surface de l'eau afin de bloquer une partie des rayons UV. C'est un excellent investissement puisqu'il va vous permettre de sauver beaucoup de chlore (2x moins) et aussi de sur chlorer inutilement à tous les jours.

Le chlore stabilisé
Si vous utilisez déjà du chlore stabilisé, vous n'avez pas besoin d'ajouter du stabilisateur puisqu'il est déjà combiné au chlore. Cette solution semble à première vue bien intéressante, mais le désavantage est que la quantité de stabilisant va augmenter de plus en plus dans l'eau et dépasser la norme du 50 PPM. L'efficacité du chlore va se trouver atténuée par cette trop forte concentration de stabilisateur. Si tel est votre solution, faites vérifier votre eau régulièrement et si la concentration dépasse le 50 PPM, il faudra continuer avec du chlore non stabilisé.

En début de saison et environ à tous les 2 mois
Ajouter 200g par 10,000 litres d'eau afin d'obtenir une concentration de 30 à 50 PPM. Faites vérifier périodiquement la concentration en apportant un échantillon chez votre vendeur de produits de piscine.

Astuce
Lors des lavages par retour de courant (backwash), si vous avez un drain de fond, faites le 'backwash' uniquement par le drain de fond et non par l'écumoire. Sachant que le stabilisateur se tient en surface, ceci évitera de drainer le produit et il durera plus longtemps.

Étape 3 : Les tests d'eau et les ajustements chimiques

Tests d'eau :

                 

Commercialement au Québec, il est possible de se procurer deux types de trousse d'essai. L'un vous permettra de mesurer le pH et la quantité de chlore totale (pour environ $5-$8 can). L'autre vous permettra en plus de mesurer l'alcalinité et la demande en acide (pour environ $18-$20 can). Ni un ni l'autre de ces trousses ne vous permettront de mesurer tous les paramètres énumérés plus haut. Tôt ou tard il vous faudra apporter un échantillon à votre magasin afin d'obtenir une évaluation complète sur l'état de santé de votre eau. 

Néanmoins, ces kits d'essai sont très utiles pour vérifier les paramètres principaux de façon périodique et surtout vous permettent de savoir exactement quelle quantité de chlore, de bicarbonate de soude, de combien faut-il ajuster le pH. Cependant, pour la vérification de la dureté et du stabilisateur, il faudra apporter un échantillon chez un marchand de produits de piscine.

Les trousses sont composées de fioles d'essai et de produits réactifs qui aideront à déterminer les concentrations de produits ainsi que le pH à l'aide de graduations de couleurs. 

 

Les ajustements chimiques :

En début de saison surtout et aussi de façon périodique il est bon de vérifier tous les paramètres chimiques de votre piscine. 

Le test du Chlore : Vérifiez si d'une journée à l'autre il reste du chlore dans l'eau. S'il n'en reste pas ou moins que 1.0 PPM, il est possible que vous n'utilisez pas la bonne quantité de Chlore ou que le stabilisateur ne soit plus assez concentré.

Astuce pour déterminer s'il vous reste du stabilisateur : Vous avez pris soin d'ajouter du stabilisateur en début de saison et vous ne savez plus s'il en reste dans la piscine. Vos kits d'essais ne vous permettrons pas de vérifier la quantité d'Acide Cyanurique. Vous pouvez toujours faire vérifier votre eau à partir d'un échantillon et vous fier au vendeur. 
Il y a aussi un Truc très simple : En début de saison vous avez pris soin d'ajouter le stabilisateur et vous avez procédé à quelques essais pour vérifier le Chlore. Vous avez pu constater que le Chlore résiduel d'une journée à l'autre passait de 3.0 à environ 1.0. C'est du moins les valeurs optimales qui sont visées. Vous continuez à ajouter la même quantité de Chlore à tous les jours. Un peu plus tard en saison, vérifiez votre chlore résiduel d'une journée à l'autre, il devrait en rester environ 1.0 ppm. Mais s'il arrive qu'il n'en reste plus, il est probablement temps d'ajouter du stabilisateur. Suivre les instructions sur les étiquettes pour connaître les bonnes quantités. Refaites ensuite vos vérifications de Chlore résiduel pour voir si ça améliore. 

Utilisez le tableau suivant comme guide afin de balancer votre eau chimiquement. En début de saison ou lorsque vous venez de remplir au complet votre piscine : Commencez par effectuer une mesure de l'Alcalinité et réglez la concentration, en utilisant les produits spécifiés précédemment, afin d'obtenir 80 PPM comme valeur initiale. L' Étape suivante : Mesurez et ajustez le pH pour obtenir une valeur de 7.4. Procédez de même pour la dureté ainsi que pour la quantité de stabilisateur. Évaluez l'indice de Langelier et corriger, s'il y a lieu, selon le tableau ci-dessous, lorsque l'indice est < -0.3 ou > +0.3.

Étapes à suivre dans l'ordre pour balancer votre eau chimiquement

Ajustements initiaux :

  1. Ajuster l'Alcalinité à un minimum de 80 PPM avec du Bicarbonate de Sodium.

  2. Ajuster le pH à un minimum de 7.4 avec du Carbonate de Sodium.

  3. Ajuster la dureté à un minimum de 200 avec du Chlorure de Sodium.

  4. Ajuster le Stabilisateur à un minimum de 30 PPM avec de l'acide cyanurique.

  5. Évaluer l'indice de Langelier et réajuster selon vos résultats et les conseils ci-dessous :

Indice négative :   (corrosif)

  1. Si l'indice de Langelier est < -0.3, augmenter l'alcalinité jusqu'à 100 PPM.

  2. Si l'indice de Langelier est encore < -0.3, augmenter le pH jusqu'à 7.6 avec du Carbonate de Sodium.

  3. Si l'indice de Langelier est encore < -0.3, augmenter la dureté jusqu'à 400 PPM avec du Calcium.

Indice positive :   (Entartrage)

  1. Si l'indice de Langelier est > +0.3, diminuer l'Alcalinité jusqu'à 80 PPM avec de l'acide ou du pH-.

  2. Si l'indice de Langelier est encore > +0.3, diminuer le pH jusqu'à 7.4 avec de l'acide ou du pH-.

  3. Si l'indice de Langelier est encore > +0.3, il faudra remplacer l'eau de la piscine avec de l'eau fraîche qui possède un taux de calcium entre 200 et 400 PPM.

Règle d'or : Toujours ajuster l'Alcalinité en premier, ensuite le pH et ensuite la Dureté.



Références : 

Certaines informations inscrites sur cette page proviennent de sources diverses.
Pour en citer quelques uns : 

 


Cette page fut mise à jour le 02-06-04

Cette page fait partie du site appartenant à Lucille Gendron dont l'adresse Internet est la suivante : http://membres.lycos.fr/luke1/